jeudi, décembre 3, 2020
No menu items!

L’Inde et Arabie Saoudite construisent une méga-raffinerie

Must Read

Nigéria : Les artistes Tiwa Savage, Don Jazzy et Yemi Alade placés en garde à vue

La police nigériane a convoqué certaines stars pour leurs prises de position publique par rapport au gouvernement...

Mali : Environ 10 soldats tués dans une embuscade au centre du pays

On annonce du côté du Mali, au moins 10 soldats maliens tués dans la nuit de jeudi...

France : Hugo Biolley élu maire à 19 ans, devient le plus jeune de l’hexagone

"Aux âmes bien nées, le bonheur n'attend point le nombre des années". Cette déclaration de Pierre Corneille...

44 milliards de dollars, c’est le coût estimé de la nouvelle méga-raffinerie qui va être construite au sud de Bombay, la capitale économique de l’Inde. Contrat faramineux signé entre un consortium pétrolier indien et le géant saoudien Saudi Aramco.

Pour l’Inde, pays de plus de 1,2 milliard d’habitants, et qui importe massivement son pétrole, l’enjeu est crucial.

Pour répondre aux immenses besoins énergétiques, le nouveau complexe pétrochimique devra traiter 1,2 million de barils de bruts par jour.

Le consortium indien, composé de l’Indian Oil Corporation, de Bharat Petroleum et Hindustan Petroleum détiendra la moitié des parts. L’autre revenant à Saudi Aramco.

La nouvelle raffinerie sera située dans l’État du Maharashtra, à quelque 200 kilomètres au sud de Bombay, la capitale économique du pays. Le groupe saoudien détiendra 50% des parts, l’autre moitié allant au consortium indien, a précisé le ministre saoudien du Pétrole Khalid Al-Falih cité par l’agence Press Trust of India (PTI).

Longtemps premier fournisseur de l’Inde en hydrocarbures, l’Arabie saoudite est aujourd’hui devancée par l’Irak. Ce nouveau projet lui permettra de consolider sa position.

Aramco, qui projette d’entrer en Bourse prochainement, ambitionne de doubler ses capacités de raffinage en dix ans. C’est-à-dire de passer à 10 millions de barils par jour contre 5 millions à l’heure actuelle. Un projet phare du jeune prince héritier Mohammed ben Salman.

Déjà mardi, Aramco signait un protocole d’accord avec Total, le pétrolier français, pour l’extension d’une usine de pétrochimie, une des plus grandes au monde, à Jubail, dans l’est de l’Arabie Saoudite.

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Latest News

Nigéria : Les artistes Tiwa Savage, Don Jazzy et Yemi Alade placés en garde à vue

La police nigériane a convoqué certaines stars pour leurs prises de position publique par rapport au gouvernement...

Mali : Environ 10 soldats tués dans une embuscade au centre du pays

On annonce du côté du Mali, au moins 10 soldats maliens tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade...

France : Hugo Biolley élu maire à 19 ans, devient le plus jeune de l’hexagone

"Aux âmes bien nées, le bonheur n'attend point le nombre des années". Cette déclaration de Pierre Corneille répond bien à la vie...

France : Accusé de vol des objets religieux, un curé est placé en garde à vue

Accusé d’avoir volé des objets religieux, Francis Michel, un ancien curé de Thiberville ( Eure en France) a été placé en garde...

Covid-19 au PSG : Neymar et deux autres joueurs testés positifs

La covid-19 n'a peur ni de la grandeur du Paris Saint Germain ni de ses stars. Et voilà la star Neymar, Di...
- Advertisement -

More Articles Like This

- Advertisement -